Les activités

Le port autonome de Nouvelle-Calédonie est un établissement public à caractère industriel et commercial qui a pour mission d’assurer l’administration, l’entretien, l’exploitation et le développement du port de Nouméa et des installations portuaires de Wé, sur l’île de Lifou.

Actualités

Commerce international

Le port de Nouméa reçoit la totalité des marchandises destinées à la consommation de la population calédonienne. Les produits alimentaires en composent la plus grande part (37%) suivi à part quasi égales par les matériaux de construction (19 %) les produits manufacturés (18%).

Croisières

Le secteur de la croisière est de plus en plus important en Nouvelle-Calédonie. Les paquebots escalent principalement sur Nouméa, l’ïle des pins, Lifou et Maré. 271 paquebots ont touché nos eaux en 2017 pour un total de 817 294 croisiéristes. 201 escales ont eu lieu sur Nouméa avec 472 177 croisiéristes.

Cabotage

Trois compagnies, CMI, STILES et TRANSWEBUIHONNE assurent le transport de marchandises entre la Grande Terre et les Iles Loyauté avec des barges automotrices. Le transport maritime de passagers à destinations des îles (île des pins et loyauté) est assuré par la SUDILES à bord du BETICO 2.

Pêche

La zone de pêcheries est située en Grande Rade à Nouville. Elle occupe environ 55 000 m2 de terrains viabilisés sur une surface disponible de plus de 90 000 m2. Les 270 m de quai peuvent accueillir une vingtaine de palangriers. 7 postes d’accostage en épis offrent 14 places supplémentaires.

Plaisance

Le Port Autonome accueille cinq marinas implantées en baie des Pêcheurs, de la Moselle et de l’Orphelinat, d’une capacité de près de 1500 anneaux à flot, trois ports à sec offrant 240 places, deux aires de carénage et vingt places d’hivernage.

Services

Le Port Autonome permet la location de cales de halages. Une cale 1000 Tonnes pour le halage de navires de 60 mètres Une cale 200 Tonnes pour le halage de navires de 30 mètres ou de navires de pêche de 20 mètres.